Crédit d’impôts sur les chaudière gaz à condensation

Le crédit d’impôts développement durable

Le crédit d’impôt développement durable est un dispositif qui aide les particuliers à s’équiper de solutions économes en énergie. Sur une période de 5 ans consécutifs, une personne seule dispose d’un plafond de dépense de 8000 euros, 16000 euros pour un couple qui déclare conjointement, et 400 euros de plus par personne à charge. On peut faire rentrer dans ce plafond de dépense un certains nombre d’investissements soutenu à divers degrés. Dans le cas de la chaudière gaz à condensation, le crédit d’impôts est de 13% du prix du matériel. Donc pour une chaudière coûtant 2000 euros, on pourra déduire 260 euros de ses impôts, ou toucher cette somme sous forme de chèque si on n’est pas imposable. Une ristourne de 13%, cela semble toujours bon à prendre.

Doit-on utiliser le crédit d’impôts sur une chaudière à condensation ?

La réponse à cette question est « oui », si l’on ne prévoit pas d’investir prochainement dans un matériel mieux soutenu, notamment des panneaux solaires thermiques, qui bénéficient d’un crédit d’impôts de 45%, ou un ballon d’eau chaude thermodynamique, qui profite de 36%. Mais les différents investissements ne sont pas mutuellement exclusif, il faut faire des calculs pour faire entrer dans le plafond de dépense ce qui générera le plus de crédit d’impôts.
On pourra ainsi panacher avec une chaudière gaz à condensation (13 %), un changement de fenêtre pour du double vitrage (13%), un petit ballon ECS solaire (45%), pour maximiser les économies d’énergie dans la maison, et profiter d’un crédit d’impôts important.

Autres possibilités de financement d’une chaudière gaz à condensation

Le prix d’une chaudière gaz à condensation n’est pas très élevé, mais une nécessité de remplacement du système de chauffage peut arriver à un mauvais moment, du point de vue trésorerie. La plupart des fabricants et des installateurs proposent des solutions d’étalement de paiement, en partenariat avec un organisme financier. Faites extrêmement attention, ce sont rarement les prêts les plus intéressants. Consultez votre banque, et deux ou trois autres pour vérifier qu’elles ne vous proposent pas des prêts pour travaux avec un taux d’intérêt plus bas.

Revenir à Prix et financement d’une chaudière gaz à condensation

1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. [...] Crédit d'impôts Par rapport à d’autres systèmes de chauffage économes en énergie, la chaudière gaz à condensation n’est pas chère. Comme en plus son installation est souvent simple en rénovation, le coût de main d’oeuvre et donc le prix global sera limité. Il faut tout de même prévoir l’ensemble des frais avant d’acheter, et bien comprendre les possibilités de financement. [...]